Rechercher

Un Baptême de l’Air au-dessus de Château-Gaillard

Dernière mise à jour : 24 mars



Bâti au Xe siècle, Château-Gaillard est un emblème de la région normande. Installé à 90 mètres de hauteur sur la Seine, il domine Les Andelys de sa prestance. C’est un authentique château fort qui s’expose aux visiteurs et resplendit grâce aux efforts de passionnés du patrimoine français. Profitez d’un baptême de l’air en avion ULM pour l’admirer dans toute sa force.


L’histoire brutale de Château-Gaillard


Entre Rouen et Paris, cette forteresse évoque les racines d’une Normandie cédée à l’envahisseur Viking. Duché indépendant, ce petit bout de terre de France devient anglais lorsque son duc, futur Guillaume le Conquérant, s’empare de l’Angleterre. Dès lors, la présence anglaise sur le territoire est le prétexte à nombre de velléités entre les rois d’Angleterre et de France. Face à cette menace, Richard Cœur de Lion fait construire Château-Gaillard pour barrer tout accès à la Seine aux éventuels convois de troupes français qui, depuis Paris, pourraient faire incursion en Normandie.


Hélas pour Richard Cœur de Lion, les hostilités gagnent toute la région et le mènent à la mort. Ravi de l’opportunité, Philippe Auguste, son pire ennemi, dépêche une armée vers Château-Gaillard : il faut libérer la circulation sur la Seine ! Un siège terrifiant commence et tue les occupants du fort autant que les habitants du bourg attenant. Lorsque les résistants sont à bout de force, la charge royale achève de prendre Château-Gaillard à la faveur de son seul et unique point faible : un plateau naturel accolé au mur d’enceinte. La couronne française s’empare de la forteresse, fierté du défunt Richard Cœur de Lion.


Par la suite, Château-Gaillard sert de prison aux belles-filles adultères de Philippe IV le Bel. L’une d’elle, Marguerite de Bourgogne, prétendante déchue au titre de reine de France, y trouvera une mort suspecte. La guerre de Cent Ans rappelle ensuite combien la forteresse est une prise stratégique très disputée. Sièges et affrontements s’y multiplient, avec, tour à tour, la victoire des Anglais puis des Français. Jeanne d’Arc n’y vient pas mais l’un de ses compagnons, Étienne de Vignoles, dit La Hire, reprend le château fort par deux fois aux anglais (en 1429 et 1449). Pour finir, les guerres de religion du XVIe siècle abîment tant Château-Gaillard que les habitants des Andelys viennent s’y servir en pierres pour leur maison avant que Richelieu n’ordonne la démolition de son donjon et du reste de l’enceinte.


Un baptême de l’air au-dessus de Château-Gaillard


Nos circuits sur la vallée de l’Eure vous proposent de survoler la forteresse en avion ultraléger. Les larges baies de notre avion ULM laissent aisément passer le regard. Vous pouvez ainsi, plaisamment, écouter notre pilote vous conter le fabuleux destin de Château-Gaillard, mais aussi admirer les efforts de restauration des passionnés.


Classé monument historique depuis 1862, le château fort est un trésor de la région Normandie et du Vexin qu’il faut visiter. Des fouilles archéologiques ont permis de restaurer sa structure et l’ensemble de son périmètre. Depuis le ciel, votre vol découverte vous permet de voir combien la forteresse de Richard Cœur de Lion a apporté une conception moderne pour son époque.



Au Xe siècle, les châteaux forts étaient constitués suivant un plan habituel : château avec donjon carré et place fortifiée, le tout ceint d’un rempart. Le roi anglais a innové pour cette structure qui sera sa fierté et le symbole de sa force en Normandie :

  • un donjon rond à 3 niveaux avec contreforts et mâchicoulis ;

  • une haute-cour avec enceinte et fossé externe ;

  • une basse-cour entourant la première cour avec rempart muni de tours et d’un autre fossé garni d’obstacles ;

  • un dernier rempart défensif en polygone avec tours rondes, relié à la basse-cour par un pont ;

  • un ultime fossé.


Tout cela constitue un véritable parcours d’obstacles pour tout assaillant qui a bien le temps de se faire tuer avant même de franchir les premiers mètres… Seul le plateau naturel attenant au rempart de la basse-cour a permis aux soldats français de pénétrer Château-Gaillard à moindre frais.




Un baptême de l’air permet de découvrir les sites historiques sous un angle inédit, qui ravive le passé et nourrit l’imagination. Depuis le ciel, il est possible de visualiser les atouts de la forteresse, la vie qui y régnait mais aussi les ruses utilisées par l’armée française pour s’en emparer. Vous êtes dans notre avion, vous survolez les ruines de la forteresse, regardez : la grande bataille pour la conquête de Château-Gaillard se révèle sous vos yeux !


22 vues0 commentaire