Rechercher

Comment vole un avion ?

Dernière mise à jour : 5 mars




Nombreux sont les gens fascinés par les avions. Cette révolution technologique qui nous donne l’illusion d’être des oiseaux, de forcer les lois de notre planète à accepter l’un de nos rêves les plus audacieux, reste un mystère pour beaucoup de gens. Comment vole un avion ? Comment peut-on réussir à faire voler des objets aussi lourds ? Bref, comment ça marche ? Rassurez-vous ou instruisez-vous un peu avant votre baptême de l’air : on vous explique comment fonctionne un avion.


Comment est fait un avion ?


Depuis débuts de l’aviation en 1890, les avions ont gardé la même configuration inspirée de la forme des oiseaux. Logique ! Planeur, avion ULM, hydravion, gros porteur, avion privé, tous présentent les mêmes éléments indispensables. Le cœur réside dans le duo tube et ailes, baptisé cellule, sur lequel sont greffés :

  • le fuselage ou enveloppe effilée qui recouvre le corps principal de l’appareil ;

  • la voilure ou ailes dessinée pour assurer l’aérodynamisme ;

  • l’empennage ou gouvernes de direction et de profondeur placé en queue de l’avion ;

  • le train d’atterrissage ou les roues permettant à n’importe quel aéronef d’effectuer le roulage pour décoller et atterrir ;

  • les freins liés au train d’atterrissage ;

  • un moteur à hélice ou à réaction ;

  • l’ensemble des commandes et instruments de bord permettant au pilote de diriger et contrôler l’avion.


Le vol en avion : la portance est la clé


Les ailes d’un avion sont dessinées de telle façon que l’écoulement de l’air par-dessus et en-dessous produise des forces aérodynamiques. On appelle ce phénomène la portance (bleu) quand l’aile est perpendiculaire au vent (vert) et traînée quand elle est parallèle (orange). C’est l’angle entre l’aile et le vent qui est le plus important : plus cet angle est grand, plus la portance est augmentée et assure l’aérodynamisme de l’avion. En revanche, si cet angle entre mouvement de l’air et aile est petit, le risque de décrochage grandit car la portance, elle, diminue.





L’expérience la plus courante est de prendre une feuille de papier, de la mettre à plat face à soi et de souffler dessus : elle s’envole.


Comment vole un avion : explications


Comment un objet aussi lourd peut-il s’élever dans le ciel et s’y maintenir ? Le secret est un juste équilibre entre la technologie et les lois de l’attraction terrestre.

En vol, un avion, endure 3 forces combinées :

  • la poussée produite par son moteur, par exemple son hélice pour un avion ULM ;

  • son propre poids (ainsi que celui des personnes et des objets qu’il transporte) né de la gravité ;

  • les forces aérodynamiques créées par la portance et la traînée.


Au décollage, il lutte contre son poids grâce à l’accélération : l’air rencontre les ailes avec beaucoup de force et la portance augmente soudainement. L’avion se cabre pour grandir l’angle vent/ailes et donc sa portance. Une fois en vol, l’avion se place en palier. Il conserve une vitesse constante qui lui permet d’équilibrer la portance et la traînée.


Tout changement de position, ralentissement ou augmentation de la vitesse, doit être accompagné d’un rééquilibrage. Cette quête de stabilité permanente est la mission du pilote et explique pourquoi un avion bouge même en vol, et même s’il s’agit d’un gros porteur.


Lors de l’atterrissage, un avion réduit sa portance en s’inclinant : l’angle entre air et aile est réduit et permet de rapprocher l’appareil du sol grâce à une portance diminuée.

Dans les phases de décollage et d’atterrissage, le pilote peut compter sur les volets pour contrôler la portance : situés sur les ailes des avions, les volets agrandissent ou réduisent momentanément la surface des ailes.


Les pilotes acrobatiques de voltige aiment à mêler le tangage, ou équilibre, à des manœuvres spectaculaires telles que les virages brusques, le roulis, naviguer rapidement de haut en bas, et le lacet, partir sur les côtés.



Prêt pour votre baptême de l’air avec baptemedelair.com ? À présent que vous connaissez la théorie, expérimentez la pratique avec notre pilote chevronné qui se fera un plaisir de compléter ces explications en vol !


39 vues0 commentaire